SENTIER PÉDESTRE „LA FONTAINE“

Wanderwege der la Fontaine

Beschreibung

Machen Sie sich auf die Entdeckung der verschiedenen Landschaften der Bocage bis ins Weideland. Indem Sie diesem Wanderweg folgen, werden Sie die Fontäne von Thiré des Architekten Auguste GARNEAU entdecken; der Dolmen von Pierre folle, im Stil der Anjou; der Gué de Pron, welcher es erlaubt die Smagne zu durchqueren, welche die Gemeinde im Norden seines Gebietes eingrenzt. Vergessen Sie nicht die natürliche Umgebung, in der Sie fortschreiten, während Ihres Spaziergangs zu beobachten: Sie werden dort Tiere und Pflanzen entdecken, die in perfekter Harmonie leben.

  • Typen : linear

Profil

  • Schwierigkeit : Einfach
  • Dauer : 1h
  • Distanz : 4 km
  • Bebakung : JAUNE
  • Ausgangstadt : THIRE
  • Zugangstadt : THIRE
  • Charakter von Grundstück : Spazier- und Wanderweg
Sightseeing
La Fontaine et son lavoir

A la fin du XVIIème, l'une des sources du village est aménagée en lavoir. Les habitants des communes alentours prennent alors l'habitude de porter leur lessive au lavoir de Thiré. En 1862 afin de répondre à la demande sans cesse accrue, la construction d'une fontaine publique est envisagée. Elle aura lieu en 1863.

Le Dolmen de Pierre Folle

V è siècle.Implanté à flanc de colline au bord de la Smagne, ce dolmen de type angevin est fouillé en 1968. Une quarantaine de personnes inhumées sont dénombrées dans la chambre funéraire et le mobilier recueilli laisse penser que ce monument fait l'objet de nombreuses réutilisations pendant 2000 ans.

Le Gué de Pron

Rivière aux eaux peu profondes et au courant lent, la Smagne délimite la commune au Nord de son territoire. Plusieurs passages existent pour la traverser: le Gué de Pron est l'un d'entre eux. En période de forte crue, il est impraticable, ce qui n'est pas le cas des deux autres passages, l'un au lieu-dit "La vergnaie" et l'autre au lieu-dit "Bottereau" où des passerelles ont été édifiées.

L'église Saint-Pierre

Construite sur l'emplacement d'un ancien lieu de culte païen, (XIVè et début du XVIè), l'église de Thiré est, à l'origine, un édifice rectangulaire très simple. Une travée est ajoutée à la nef à la fin du Moyen-Age, ainsi qu'une chapelle au sud.Son retable construit en marbre blanc, noir, rouge et ocre est orné d'un médaillon centréla représentant l'holocauste de l'agneau mystique.